Je vous entends au loin, monter aux barricades en criant: «Mais qu’est-ce que ça veut dire META?» Le terme μετά (meta) proviens du grec et fais référence au changement à la réflexion et au sens profond. Dans le milieu de l’informatique, on parle de métadonnées. Celles-ci indiquent l’autoréférence. Une donnée qui sert à définir une autre donnée. 

Elles sont aussi à la base de la sémantique du web. Une structure qui prévaut pour tout ce qui est sur internet. C’est ce qu’on appelle le balisage et l’utilisation de balise. Voilà pourquoi on traite de balise meta titre et de balise meta description.

Pour aller plus vite:

Cool, maintenant à quoi servent ces balises?

Ces deux balises ont des rôles très différents, mais qui peuvent réellement avoir un impact sur votre taux de clic (CTR). En effet, le titre et la description de la page sont les premières lignes d’attraction sur les moteurs de recherches. Voici un exemple de ce que c’est en vrai:

L’aperçu nous montre le titre, qui semble malheureusement non optimisé et la description juste en dessous. Mais les robots ont besoin de lire ce code, voici le derrière du site, appelé backend

Ces balises agissent comme appels à l’action. Certes, elles ont un certain poids SEO, mais la principale raison d’être est de donner le plus d’information au visiteur pour qu’il ou elle ait envie de visiter votre site. 

Alors, comment optimiser ses META titre et description?

Ce n’est rien de sorcier. Dans le contexte actuel, Google et les autres moteurs de recherche nous imposent quelques bonnes pratiques afin d’optimiser au maximum son contenu. L’optimisation de ces balises est importante, car elle fait autant office de CTA (call-to-action), mais c’est aussi l’endroit ou les robots verront le mot-clé en premier. 

Optimiser la balise titre en seo

Voici 5 points pour avoir un titre de feu!

Faites attention à la longueur de la balise, maximum 60 caractères

Celle-ci doit faire entre 50 et 60 caractères afin d’apparaître au complet sur la majorité des appareils. La limite exacte est de 600 pixels,  mais c’est beaucoup plus dur à juger que le nombre de caractères. Comme les lettres ne sont pas de la même grosseur, cela peut jouer en votre faveur ou non. Par exemple, le «M» est plus large que le «I» et prendra plus de pixels. 

Tout en majuscule.

Sans majuscule au complet. 

Gardez le texte de votre titre unique sur chacune des pages

La raison est bien simple. Évitez tout ce qui est générique. Par exemple, laisser le titre de sa page d’accueil sur «home» est un gros non-non. Les moteurs de recherche sont intelligents et font leur possible afin de donner un bon positionnement si la requête de l’utilisateur concorde avec votre contenu. Or, «home» n’est pas intéressant. Encore moins si c’est le seul mot dans le titre avec celui de votre marque. 

De plus, en gardant le tout unique, cela permet aux robots de comprendre que le contenu est unique, de valeur et ne présente pas de duplication de contenu. 

Ajoutez le mot-clé dans votre titre

Toujours avoir le mot-clé dans le titre de la page. Après tout, vous voulez que les gens viennent sur votre site selon une certaine requête de recherche. Aussi bien aider le visiteur à vous trouver. Un titre unique vous permet d’ailleurs d’utiliser plusieurs variantes d’un mot clé. N’hésitez pas à prendre un moment pour rédiger votre titre et choisir les bons mots.  

Ajoutez votre nom de marque à la fin

L’ajout du nom de sa marque est aussi recommandé. Les pages génériques telles que: l’Accueil, Contactez-nous, À propos etc, n’ont pas vraiment de mot-clé ou beaucoup de texte à ajouter. Pourquoi ne pas bonifier avec sa marque? Cela permet aussi aux visiteurs qui vous connaissent déjà ou ont entendu parler de vous de comprendre que c’est votre page. 

Misez sur l’utilisateur dans la rédaction du titre

Écrivez pour une personne et non pour un robot. L’idée derrière est de oui laisser comprendre aux moteurs de recherche que vous avez un beau titre. Cependant, l’objectif est d’offrir un contenu pertinent aux visiteurs et aux futurs clients de votre site internet. 

Optimiser la balise titre description

On y va avec un autre 5 point? Allons-y!

Respectez la longueur de la balise description à 160 caractères

Dans la même optique que la balise titre, le nombre de caractères est important. Dans ces 160 caractères, vous devez sortir le vendeur en vous et écrire la meilleure chose imaginable tout en respectant cette contrainte. N’oubliez pas que la meta description n’a pas un grand poids SEO, mais plus un aspect de conversion.  

Ajoutez votre mot-clé ou sa variante

Vous pouvez ajouter le mot clé aussi dans la description et même un mot clé de longue traîne. Cela permet de différencier les deux sans se répéter.

Ajoutez une offre ou un appel à l’action

GRATUIT pour 7 JOURS, OFFRE limitée, MEILLEURE ENTREPRISE. Ici, ne vous gênez pas pour ajouter quelques majuscules. Après tout, c’est un call-to action.

Gardez vos descriptions à jour

Si votre produit a changé ou votre vente n’est plus d’actualité, n’oubliez pas de modifier votre balise description pour ne pas induire vos visiteurs en erreur et donner une mauvaise expérience. 

Soyez humain dans vos descriptions

Oui, c’est tentant d’ajouter tous les mots clés possibles et imaginables, mais ce n’est aucunement recommandé. Premièrement, c’est très laid. Deuxièmement, vous passez à côté d’une belle optimisation et finalement cela ne semble pas réel pour le visiteur. Keep it Simple!

D’accord, mais que faire si j’ai mille pages?

Finalement, si votre site est énorme, nous vous conseillons de prioriser les pages et les articles à optimiser et de vous faire un plan. Avec un fichier commun, toute l’entreprise peut se mettre à la rédaction. Vous n’avez pas le temps? Demandez à un pigiste ou une agence de faire quelques travaux SEO incluants de la rédaction de balise. 

Sinon, vous pouvez toujours utiliser un script qui générera automatiquement des META avec le nom de votre page ou produit et un peu de texte histoire de personaliser le tout.

Nous espérons que cet article fut utile bonne chance!